« Quand le parent ne saisit pas les motivations

des comportements de ses enfants, il y réagit

de manière forcément inappropriée, déclenchant

chez eux de nouvelles émotions qui désarçonnent.

L’autorité, la punition, le jugement tentent le

parent, qui reprend ainsi le contrôle de la situation,

mais bien sûr aggravent le problème et l’éloignent

de plus en plus de ses enfants. »

Isabelle Filliozat